Accueil


Mises à jour
(hors "Journal du jardin")

 

Diptères Une grosse mouche floricole qui ne passe pas inaperçue avec ses couleurs de guêpe mais un abdomen large et plat : Stratiomys podamida.

Diptères Trichopoda pennipes, à la fois belle et utile cette mouche orange et noir est encore peu fréquente. Elle présente la particularité de porter une frange noire sur les tibias des pattes postérieures.

Pontes, mues... En images la mue imaginale de Carpocoris purpureipennis.

Pontes, mues... Œufs et larves néonates de la Punaise Dolycoris baccarum.

Ditères Choerades fimbriata, cette mouche prédatrice a ici piqué et paralysé une petite guêpe.

Coléoptères Dorcus parallelipipedus, le mal nommé "Petite biche" est tout de même l'un des plus grands Coléoptères européens.
Une photo de la femelle Cerambyx cerdo rejoint celles du mâle aux antennes démesurées.

Hyménoptères Unique photo pour l'Ammophile pubescente et pour un Ichneumon Cryptinae, indéterminé car cette sous-famille très importante est encore actuellement mal connue et impossible à déterminer avec un simple cliché.

Vagabondes La gracieuse Euphorbe des jardiniers, Euphorbia peplus, est commune et vous l'avez certainement déjà croisée. Le Fumeterre, Fumaria muralis, l'est moins mais son feuillage est tout aussi léger.
En avril elles transforment le sous-bois en tapis bleu : les Jacinthes sauvages.

Vagabondes La Grande Mauve, Malva sylvestris et deux Gouets : l'Arum d'Italie Arum italicum et le Gouet maculé, Arum maculatum.

Vagabondes La grande Épilobe, Epilobium hirsutum et deux Trèfles : Trifolium repens, le Trèfle blanc envahissant et Trifolium ochroleucon, le Trèfle beige.

Vagabondes Trois plantes sauvages : l'une la Pétasite du Japon, Petasites japonicus, est très décorative dans un jardin à sol humide. La seconde, le Trèfle des Prés, Trifolium pratense, est souvent cultivé comme engrais vert. Enfin la dernière, le Liseron, Convolvulus arvensis, est une belle peste.

Lépidoptères Photo de la Pyrale du buis, Cydalima perspectalis, espèce invasive à l'origine de leur dépérissement.

Chenilles Le Spinx de l'Epilobe, Proserpinus proserpina, s'est donné des allures de serpent pour décourager les prédateurs.

Chenilles Reconnaissable à sa corne abdominale, une chenille de Sphinx : Hyloicus pinastri, le Sphinx du Pin.
Une simple photo de la mue d'une chenille d'Orgyia antiqua.

Vivaces La Pétasite du Japon, Petasites japonicus, dont les très grandes feuilles jouent avec la lumière et le vent.

Chenilles Deux chenilles rousses d'Erebidae : l'Ecaille lièvre, Spilosoma lutea et l'Ecaille mendiante, Diaphora mendica.

Coléoptères Cryptocephalus aureolus, petite Chrysomèle vert doré.

Lépidoptères Lasiocampa quercus, le Minime à bandes jaunes ou Bombyx du chêne.

Coléoptères

Thanatophilus sinuatus, un fossoyeur nécrophage qui accompagne souvent les Nécrophores.

Hyménoptères Atanycolus sp

Chenilles Chenille d'Araschnia levana, la Carte géographique.

Orthoptères Une longue page détaillant les caractéristiques des Orthoptères.

Orthopthères Meconema meridionale, le Méconème fragile. Juste une photo de cette petite Sauterelle arboricole aux mœurs nocturnes.

Métamorphoses Nouvelles photos de mues de Sauterelles Leptophyes et Phanéroptères.

Pontes Le curieux mode d'accouplement des Sauterelles : Leptophyes punctatissima, la Sauterelle ponctuée et les Phanéroptères, Phaneroptera sp.

Orthoptères Le Conocéphale gracieux, Ruspolia nitidula, une grande sauterelle vert clair à tête conique.

Vie quotidienne Survivre, voir sans être vu, manger sans être mangé. Admirez leurs techniques de camouflage !

Pontes La galerie des "Pontes et métamorphoses" a été entièrement refaite. Vous y ferez des découvertes. Nouvelle entrée : le cocon de l'Araignée Micrommate verte.

Pontes Exuvies de Punaises, Rhaphigaster nebulosa et Pyrrhocoris apterus.

Diptères Un autre Taon, aux yeux verts cette fois, Philipomyia aprica.

Diptères Le Taon d'automne, Tabanus autumnalis, ressemble au Taon des bromes mais ses yeux sont unis.

Chenilles Le beau Robert-le-diable a une bien vilaine chenille qui semble atteinte de maladie.

Oiseaux Deux petits passereaux très communs qui manquaient dans la galerie : le Verdier d'Europe Carduelis chloris et le Chardonneret élégant Carduelis carduelis.

Papillons Mise à jour de la page de la Rosette, Miltochrista miniata.

Larves À respecter si vous la découvrez, la grosse larve du Carabe chagriné, Carabus coriaceus.

Oiseaux La page du Pigeon ramier, Columba palumbus, s'enrichit de photos des oisillons au nid.

Chenilles Drymonia ruficornis, la grosse chenille Notodontidae capturée par l'Ammophile des sables.

Pontes Une page pour détailler les différentes étapes de la nidification de l'Ammophile des sables montrées dans le diaporama.

Diaporama Suivez en images la longue traversée du désert d'une guêpe Ammophile des sables, Ammophila sabulosa, qui parvient à traîner jusqu'à son nid une chenille plus grosse qu'elle.

Papillons Le Volant doré ou Noctuelle de l'Arroche, Trachea atriplicis. Une Noctuelle au colori jaspé.

Champignons Deux champignons qui vivent sur le bois : Skeletocutis nivéa beau polypore blanc et la minuscule Nectrie couleur de cinabre, Nectria cinnabarina, qui forme des petites boules rose corail sur les branches malades ou mortes.

Champignons Le Lentin tigré, Lentinus tigrinus.

Pontes et larves Il y a des années j'avais eu du mal à les identifier avec certitude puis, je les oubliées ! Voici enfin les photos des larves de la Casside coccinelle, Cassida murraea, qui se camouflent de curieuse façon.

Champignons Tricholoma sulfureum. Le Tricholome soufré est un champignon, jaune bien sûr.

Insectes divers Halesus radiatus, une grande Phrygane qui fréquente les milieux aquatiques et dont la larve est la plus connue des larves porte-bois.
Oiseaux La plupart des pages consacrées aux oiseaux du jardin ont été complétées par un enregistrement de leur chant.

Pontes Saviez-vous que la Zeuzère du poirier peut pondre jusqu'à un millier d'oeufs ? Regardez-la, regardez-les, les larves xylophages sont redoutables.

Chenilles Hadena bicruris, la Noctuelle capsulaire consomme les fleurs et les graines du Compagnon blanc.

Hyménoptères En image, une Guêpe fouisseuse, Gorytes laticinctus, descend dans son terrier la proie qui nourrira sa larve.

Lépidoptères La Phalène sacrée, Rhodometra sacraria et le Crochet, Laspeyria flexula.
Correction d'un lien brisé vers la chenille de Biston betularia.

Lépidoptères Nouveautés : Parascotia fuliginaria, l'Inégale et Acleris hastiana, l'Acléris des saules.
Seconde page pour Gymnoscelis rufifasciata, la Fausse eupithécie et pour Luperina dumerilii, la Noctuelle de Duméril.

Pontes, larves... Photos des minuscules larves de Cynip Biorhiza pallida à l'intérieur des galles du Chêne.

Vagabondes

Très présents cette année les Géraniums vivaces indigènes sont partout. On les appelle tous "Becs-de-grue" mais ils sont très différents. En voici trois :
Geranium dissectum, le Géranium découpé
Geranium robertanium, l'Herbe-à-Robert

et Geranium lucidum, le Géranium luisant.

Vagabondes Deux envahisseuses : l'une à éradiquer Reynoutria japonica, la renouée du Japon et l'autre à protéger (!) Pentaglottis sempervirens, la Buglosse toujours verte.

 
  Vers le jardin         Retour haut de page Vers les Galeries